Publicité

États-unis : il fait des avances à sa fille puis tire sur elle et sur sa propre mère

Le quadragénaire avait envoyé une lettre à sa fille, lui intimant de sortir avec lui et personne d'autre.

L'homme s'est finalement rendu et a été arrêté pour meurtre avec préméditation (image d'illustration : Getty images)
L'homme s'est finalement rendu et a été arrêté pour meurtre avec préméditation (image d'illustration : Getty images)

C'est une fusillade qui a fait deux blessées et a tué une troisième personne. Le 17 janvier dans la ville américaine de Tampa, en Floride, un homme de 42 ans nommé Michael Banks a été arrêté après avoir tiré sur trois personnes.

L'homme a tiré sur sa mère, sa propre fille de 17 ans ainsi qu'une amie de sa mère ; cette dernière, touchée à la tête, est morte. Les deux premières ont été blessées. La mère de Banks, âgée de 60 ans, a appelé la police. Sur place, Michael Banks a également pris pour cible les forces de l'ordre mais personne d'autre n'a été blessé.

Une lettre à sa fille à l'origine du drame

L'homme s'est finalement rendu. Déjà connu de la justice pour coups et blessures sur une femme enceinte en 2007, il est actuellement visé par une enquête pour "meurtre et tentative de meurtre avec préméditation".

Lors de son interrogatoire, le quadragénaire a expliqué avoir au préalable écrit une lettre à sa fille "pour l'inciter à sortir avec lui, et personne d'autre". C'est cette lettre qui est l'origine du drame, raconte le Tampa Bay Times. En effet, la mère de Banks et son amie souhaitaient quitter la maison familiale avec l'adolescente. Apprenant cela, le tireur s'est senti "trahi et bouleversé" selon le rapport de police et est allé chercher son arme pour tirer.

À la suite du drame, Michael Banks été incarcéré sans possibilité de libération sous caution.

VIDÉO - Disparition de Lina : "blanc, grand, entre 20 et 30 ans"... le portrait robot de l'homme activement recherché se dessine