Les Etats-Unis cherchent des pays prêts à accueillir des réfugiés afghans

·1 min de lecture
LES ETATS-UNIS CHERCHENT DES PAYS PRÊTS À ACCUEILLIR DES RÉFUGIÉS AFGHANS

WASHINGTON (Reuters) - L'administration américaine a mené des discussions secrètes avec plusieurs pays dans une tentative d'obtenir des accords pour héberger temporairement des réfugiés afghans ayant travaillé pour le gouvernement américain, ont déclaré à Reuters quatre représentants américains.

Ces discussions se sont tenues avec des pays comme le Kosovo et l'Albanie et soulignent la volonté de l'administration Biden de protéger les Afghans liés aux Etats-Unis de possibles représailles des taliban.

Alors que les taliban resserrent leur emprise sur l'Afghanistan à un rythme effréné, les Etats-Unis ont annoncé jeudi qu'ils allaient envoyer 1.000 personnes au Qatar pour accélérer le traitement des demandes de visas d'immigrant spécial (SIV).

Les Afghans ayant servi d'interprètes au gouvernement américain peuvent demander un SIV.

A ce jour, près de 1.200 Afghans ont été évacués vers les Etats-Unis et ce nombre devraient passer à 3.500 dans les semaines avenir dans le cadre de l'opération "Alliés Réfugiés".

Craignant que l'avancée des taliban n'augmente la menace pesant sur les candidats au SIV, Washington cherche des pays tiers pour les accueillir jusqu'à ce que leurs formalités administratives soient terminées.

(Reportage Idrees Ali, Jonathan Landay, Humeyra Pamuk et Ted Hesson, avec Fatos Bytyci; version française Camille Raynaud)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles