États-Unis : un bébé de 2 ans reste trois jours avec le cadavre de sa mère

Une enfant de 2 ans est restée trois jours avec le cadavre de sa mère - Getty Images (Getty Images)

Kierra Stone-Gonzalez, une jeune Américaine de 23 ans, a été découverte morte chez elle, avec une balle dans la tête. Sa fille de deux ans a été retrouvée à ses côtés, toute propre, comme si quelqu’un s’était occupé d’elle pendant trois jours.

Le Kentucky est le théâtre d’une affaire aussi dramatique que mystérieuse. L’une de ses habitantes, Kierra Stone-Gonzalez, 23 ans, a été retrouvée chez elle, tuée d’une balle dans la tête, rapporte le site de Fox19. C’est sa mère, Michelle, qui a découvert le corps dans l’appartement de sa fille. Sa petite-fille, âgée de 2 ans, se trouvait là elle aussi, toute propre, comme si quelqu’un s’était occupé d’elle.

Les faits se déroulent mercredi dernier et Michelle est inquiète. Elle n’a pas de nouvelles de sa fille Kierra depuis plusieurs jours, elle a le pressentiment que quelque chose est arrivé. Elle prend donc sa voiture pour se rendre jusqu’à l’appartement de sa fille, dans une autre ville que celle où elle habite. Mais lorsqu’elle arrive à l’appartement, elle comprend tout de suite que quelque chose ne va pas. Sa fille est allongée sur le sol, ses mains sont violettes. Elle s’approche pour découvrir que Kierra a reçu une balle dans la tête. Michelle est sous le choc.

Trois mystérieuses journées

Quand elle reprend ses esprits, elle contacte la police qui se rend immédiatement sur place. Mais Michelle a des questions, beaucoup de questions. Car sa petite-fille, âgée de 2 ans, a aussi été retrouvée dans l’appartement alors que la police affirme que Kierra est morte depuis trois jours. Seul problème, l’enfant n’est pas sale. Malgré son jeune âge, elle ne porte ni trace d’urine ni d'excrément. Quelqu’un s’est donc occupé d’elle durant les trois jours qui se sont déroulés entre la mort de la jeune femme et la découverte de son corps.

Est-ce l’assassin qui a pris soin de l’enfant ? Est-ce un voisin ou une voisine qui a pris l’enfant en pitié ? Mais dans ce cas, pourquoi ne pas avoir prévenu la police que le corps de sa mère se vidait de son sang sur le plancher ? À ce stade de l’enquête, personne n’en sait rien. Michelle ne compte toutefois pas laisser la mort de sa fille impunie ni inexpliquée.

VIDÉO - Près de Las Vegas, le mystère du lac Mead, où la sécheresse met à jour des cadavres