Etat islamique : le défi des revenants

Elle illustre à elle seule le défi posé par les djihadistes aux pays occidentaux.

Dans une interview au Times , Shamima Begum ne renie rien des quatre ans de sa vie passés aux côtés du groupe Etat Islamique.

Le quotidien a retrouvé la trace de cette Britannique, dans un camp de réfugiés au nord-est de la Syrie. Âgée de 19 ans, elle souhaite aujourd'hui revenir dans son pays d'origine. Celle qui a quitté Londres avec deux autres adolescentes, quatre ans plus tôt, ne formule aucun regret. Enceinte de neuf mois, elle a perdu ses deux autres enfants de maladie et de malnutrition. Son mari, Néerlandais, a été fait prisonnier par les Kurdes.

Ce mardi, le Royaume-Uni a promulgué une loi qui rend passible de dix ans de prison un séjour "sans motif valable" en Syrie, pour renforcer son arsenal juridique face aux terroristes.