Publicité

Espagne : manifestation contre la gestion de la crise des granulés de plastique

Des centaines de milliers de billes de plastique blanches se sont échouées sur les côtes du nord de l'Espagne, après s'être échappées d'un porte-conteneur naviguant dans les eaux portugaises le mois dernier. Le 9 janvier, les autorités locales ont déclaré l'état d'urgence environnemental.

Les manifestants réunis dans la capitale galicienne ont notamment réclamé un "océan sans plastique". De nombreuses figures de l'opposition se présentant aux élections régionales du 18 février prochain étaient présentes dans le cortège.

Les autorités galiciennes et celles de la région voisine des Asturies, également touchée par la crise, ont demandé de l'aide au gouvernement espagnol.

Le bureau du procureur général du pays a ouvert une enquête, craignant les potentielles conséquences toxiques de ces pellets sur la sécurité alimentaire.