Publicité

Espagne: un gigantesque laboratoire fabricant de l'ecstasy et des amphétamines démantelé

Bonbonnes, masques chirurgicaux et tubes à essai: un gigantesque laboratoire où étaient élaborées plus de deux tonnes d'ecstasy ou d'amphétamines a été démantelé à Valence (est), a annoncé mercredi la police espagnole.

L'opération ressemble à la célèbre série Breaking Bad: l'enquête a débuté à la fin 2023, lorsque les enquêteurs ont découvert un laboratoire situé dans la banlieue de Valence, dans une "zone boisée et montagneuse", selon le communiqué de la police.

En observant les allées et venues, la police avait compris que l'endroit servait de laboratoire pour fabriquer des drogues synthétiques: forte odeur chimique, transport excessif de bonbonnes de plastiques, port de masque de type industriel et changement de vêtements à la sortie du bâtiment...

De nombreux chefs d'accusation

Le 17 janvier, les enquêteurs ont procédé à douze arrestations et mis la main sur "1.900 litres de MDMA, 1.000 litres d'autres substances chimiques servant à élaborer de l'ecstasy et 1.000 litres de résidus chimiques".

Dans le laboratoire, ils ont trouvé des "décanteurs, des tours, des fourneaux, des tubes à essai, des balances de précision, des équipements de protection individuelle..."

Selon la police et d'après la quantité de liquide perquisitionnée, les trafiquants pouvaient produire plus de deux tonnes d'amphétamines. Sur les douze personnes arrêtées, quatre ont été écrouées.

En plus des chefs d'accusation de délit contre la santé publique et appartenance à un groupe criminel, les trafiquants sont poursuivis pour délit contre l'environnement après avoir rejeté dans la nature des déchets chimiques après avoir transformé la drogue.

Article original publié sur BFMTV.com