Publicité

Espagne : à Valence, la réglementation sur les trottinettes électriques va entrer en vigueur

Les utilisateurs de trottinettes électriques vont devoir se conformer aux nouvelles règles qui entrent en vigueur lundi prochain dans la province de Valence, en Espagne.

Il s'agit de la première région du pays à avoir légiféré sur cette question l'an dernier.

Pour circuler, désormais, il faudra, entre autres, être muni d'un titre d'enregistrement, d'une plaque d'immatriculation et d'une assurance, mais aussi de phares et d'un signal sonore. Il sera interdit de rouler au-dessus de 25 kilomètres / heure. Pour les contrevenants, l'amende pourrait coûter de 100 à 1000 euros.

Au Royaume-Uni, les trottinettes électriques sont interdites, en raison de la classification des véhicules et des règles qui s'y appliquent; impossible de rouler donc, sauf à se trouver sur un chemin privé.

En Europe, la législation émergente sur les trottinettes électriques tente de combler un vide juridique, et varie par conséquent selon les pays. En Allemagne, par exemple, il est impératif de circuler sur la route et de porter un casque, alors qu'aux Pays-Bas, une autorisation et la souscription d'un assurance sont requises. Les équipements de sécurité, tels que le casque, ou encore l'instauration d'un âge minimum, fixé en France à 14 ans, font partie des règles les plus souvent adoptées pour encadrer les pratiques.

Depuis septembre dernier, dans l'hexagone, la vitesse maximum autorisée est de 25 km/heure, et il est interdit de transporter une autre personne. Le montant de l'amende en cas d'infraction a aussi été relevé à 135 euros.