Eric Coquerel : Rokhaya Diallo évoque des rumeurs très gênantes sur le nouveau président de la commission des Finances

Michael Baucher

Ce jeudi 30 juin, le député de Seine-Saint-Denis Éric Coquerel a été élu président de la prestigieuse commission des Finances à l'Assemblée nationale. Un choix discutable pour la militante féministe Rokhaya Diallo, qui a évoqué sur RTL quelques heures après cette nomination, un comportement déplacé de l'élu à l'égard des femmes.

"J'ai plusieurs sources au sein de LFI. J'ai entendu plusieurs fois parler des comportements qu'il aurait avec les femmes. Ce sont des choses qui reviennent de manière récurrente. Donc je suis étonnée de ce choix", a-t-elle ainsi déclaré. De lourdes accusations auxquelles a rapidement répondu le comité contre les violences sexistes et sexuelles de la France insoumise. "Depuis plusieurs semaines, le député Éric Coquerel est l'objet d'attaques sur les réseaux sociaux portant une suspicion sur son comportement envers les femmes. Ces attaques se sont amplifiées ce jour suite à son élection comme président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale et elles sont désormais reprises dans les médias", a fait savoir le parti dans un communiqué.

Aucun signalement à l'encontre d'Éric Coquerel

"Face à l'amplification de ces attaques, nous voulons faire la mise au point suivante : notre comité n'a jamais reçu aucun signalement concernant le député Éric Coquerel, pour quel que fait que ce soit. Nous déplorons la mise en circulation de rumeurs ne s'appuyant sur aucun élément concret et ayant pour seul effet de (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Pardon mon coeur" : ce moment intime entre Brigitte et Emmanuel Macron en pleine allocution
Claude Chirac agacée : cette énorme pique concernant le prochain film sur ses parents
Emmanuel Macron charmé par Letizia d'Espagne : ce geste de galanterie qui n'est pas passé inaperçu
Une robe lourde de sens : une députée arrive à l'Assemblée avec une tenue familière
"Sournois", "fauteur de troubles"... Les ex-camarades et instits du petit Vladimir Poutine balancent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles