Eric Adams, ex-policier et grand favori pour remporter la mairie de New York

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Eric Adams, ancien policier, est le favori pour devenir le prochain maire de New York.

De jeune délinquant à capitaine de police pour finir... maire de New York. À l'issue de l'élection municipale de ce mardi, Eric Adams devrait devenir le prochain maire de New York. Le démocrate de 61 ans est donné favori face au républicain Curtis Sliwa, créateur des «Guardian Angels», une milice lancée en 1979 contre les agressions dans les rues de New York, et qui arbore toujours un béret rouge. Le débat sur l'insécurité n'a pas fait peur à Eric Adams, ancien capitaine de police et représentant de l'aile plus centriste -voire à droite- du parti démocrate. Il a même reçu l'approbation du conservateur «New York Post», après un dîner avec le magnat Rupert Murdoch, précise le «New York Times».

C'est son arrestation violente à l'âge de 15 ans qui insuffle à Eric Adams sa vocation, pour «changer les choses de l'intérieur» après avoir été malmené par les policiers. S'en suit une carrière brillante, jusqu'au grade de capitaine tout en créant un syndicat luttant contre le racisme, avant de quitter la police en 2006 pour poursuivre des ambitions politiques : sénateur de l'État puis président de l'arrondissement de Brooklyn avec désormais la succession de Bill de Blasio dans le viseur. Avec une détermination : que les habitants de New York s'identifient à son parcours. Il a raconté son enfance pauvre dans le Queens, élevé par une mère célibataire femme de ménage et cuisinière syndiquée -un combat qu'il gardera. «Nous avons déjà gagné», a-t-il déclaré ce mardi après avoir voté, un portrait de sa mère récemment décédée entre les mains. «Je ne suis pas censé être ici. Mais puisque j'y suis, les New-Yorkais vont se rendre compte chaque jour qu'ils méritent également d'être dans cette ville», a ajouté celui qui pourrait être le(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles