Erdogan: La Turquie se considère toujours comme une partie de l'Europe

·1 min de lecture
ERDOGAN: LA TURQUIE SE CONSIDÈRE TOUJOURS COMME UNE PARTIE DE L'EUROPE
ERDOGAN: LA TURQUIE SE CONSIDÈRE TOUJOURS COMME UNE PARTIE DE L'EUROPE

ISTANBUL (Reuters) - La Turquie se considère comme une partie inséparable de l'Europe mais ne s'inclinera pas face aux attaques et à une pratique du deux poids, deux mesures, a déclaré dimanche le président turc Recep Tayyip Erdogan.

"Nous nous considérons toujours comme une composante inséparable de l'Europe. Nous avons toujours été le membre le plus fort des alliances occidentales, y compris l'Otan", a-t-il dit lors d'un discours prononcé en visioconférence devant les membres de son parti AKP.

L'Union européenne, a-t-il déclaré, devrait tenir ses promesses concernant la question des migrants et faire de la Turquie un membre à part entière du bloc communautaire.

"Nous ne croyons pas qu'un seul de nos problèmes avec des pays ou des institutions ne puisse être réglé par la politique, le dialogue et des négociations", a-t-il ajouté.

Les relations entre Ankara et l'Union européenne traversent une période de vive tension notamment nourrie par les activités de forage que mène la Turquie dans une partie contestée du sous-sol méditerranéen, Turcs et Grecs ne s'accordant pas sur les délimitations du plateau continental et sur la répartition des ressources en hydrocarbures.

La question du comportement de la Turquie en Méditerranée orientale a du reste été inscrite à l'ordre du jour du prochain sommet européen, le mois prochain, a annoncé cette semaine la chancelière allemande Angela Merkel.

(Ezgi Erkoyun; version française Henri-Pierre André)