Pour Erdogan, certains pays veulent "relancer les croisades"

·1 min de lecture
POUR ERDOGAN, CERTAINS PAYS VEULENT "RELANCER LES CROISADES"
POUR ERDOGAN, CERTAINS PAYS VEULENT "RELANCER LES CROISADES"

ANKARA (Reuters) - Les pays occidentaux qui attaquent l'islam veulent "relancer les croisades", a déclaré mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan alors que la tension reste vive entre son pays et la France sur les caricatures de Mahomet.

Dans un discours devant des élus de son parti, l'AKP, au Parlement, le chef de l'Etat turc a estimé que les attaques contre le prophète étaient "une affaire d'honneur pour nous".

Ankara avait auparavant déclaré envisager "toutes les mesures juridiques et diplomatiques nécessaires" après la publication d'une caricature de Recep Tayyip Erdogan en une de Charlie Hebdo.

(Tuvan Gumrukcu et Ece Toksabay, version française Marc Angrand)