Publicité

Equipe de France: Griezmann incertain, sa folle série avec les Bleus en danger

Le joueur de l’Atlético, Antoine Griezmann, sera-t-il en mesure de participer aux deux rencontres qui attendent les Bleus dans les jours qui viennent? Le staff de l’équipe de France attend des garanties. Remplaçant face au FC Barcelone (0-3) dimanche soir, le milieu offensif des Colchoneros a fait son apparition sur le terrain pour les 45 dernières minutes de la rencontre, mais il n’a pas pu donner la pleine mesure de son talent en raison d’une gêne à la cheville qui continue de le faire souffrir. Didier Deschamps a évoqué le cas de Griezmann ce lundi en conférence de presse, au premier jour du rassemblement.

Un forfait mettrait fin à une série historique

Le sélectionneur a confirmé que des vérifications étaient "en cours" concernant les joueurs diminués. A en juger par la réaction quelque peu agacée de Didier Deschamps, Antoine Griezmann pourrait ne pas s’éterniser à Clairefontaine après avoir consulté le staff médical des Bleus. Sa participation aux matchs face à l’Allemagne (23 mars) et contre le Chili (26 mars) est fortement compromise. Un forfait mettrait fin à la très belle série d’Antoine Griezmann avec les Bleus, lui qui a disputé chacun des 84 derniers matchs de l’équipe de France, plus longue série de l’histoire de la sélection devant Patrick Vieira (44). "On ne pourra pas trouver un joueur avec ses caractéristiques, a estimé Deschamps. S'il a ce record de matchs consécutifs, c'est qu'il a pris beaucoup de place. On aménagera différemment."

Griezmann n’est pas le seul cadre de l’équipe de France qui inquiète l’encadrement de la sélection. Absent à la Mosson en raison d’un problème à l’oreille qui l’a empêché de tenir sa place sur le front de l'attaque avec le Paris Saint-Germain, Ousmane Dembélé doit suivre un traitement. "Mike (Maignan) a eu un petit souci en fin de match avec le Milan on va voir comment ça évolue", a ajouté le sélectionneur, précisant qu’une décision serait prise mardi matin pour tous ces joueurs. Didier Deschamps s’est en revanche montré beaucoup plus rassurant concernant Adrien Rabiot et Ibrahima Konaté pour lesquels "il ne devrait pas y avoir de souci".

Article original publié sur RMC Sport