L'épidémie de grippe fait, elle aussi, des morts

L'épidémie de grippe fait, elle aussi, des morts

Alors que le coronavirus est au cœur de toutes les préoccupations, l’épidémie de grippe saisonnière se poursuit en France. Selon le dernier bulletin émis par Santé publique France, 44 personnes sont décédées du virus de type A (identifiés chez 81% des cas) depuis le mois de novembre.

Alors que l’épidémie de Covid-19 inquiète aux quatre coins du monde, l’épidémie de grippe est toujours en cours en France. Et elle continue de faire des morts selon le dernier bulletin publié par Santé publique France, mercredi 19 février. Depuis le 4 novembre 2019, 8 enfants de moins de 15 ans, 18 cas âgés de 15 à 64 ans et 18 cas âgés de 65 ans sont morts à cause de ce virus soit 44 personnes au total. Ce sont 10 personnes de plus que la semaine précédente.

À ce jour, 530 cas graves, en réanimation, ont été recensés. L’âge moyen des cas étant de 52 ans. Précisons que la majorité d’entre eux (75%) présente des facteurs de risque et près de 70% des 330 cas avec des facteurs de risque de complication ne sont pas vaccinés. Un bilan à relativiser car deux fois plus de personnes avaient été admises en réanimation l’année dernière à la même période.

Au 19 février, l’activité grippale était stable dans les régions Hauts-de-France, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur et diminuait en Corse tandis que l’on observait une diminution de tous les indicateurs de l’activité grippale depuis fin janvier en Ile-de-France, témoignant du passage du pic épidémique. À noter, une progression modérée dans les autres régions et un début d’épidémie à Mayotte.

Une épidémie moins importante qu’en 2018-2019 ?

L’année dernière, 7 200 personnes sont décédées suite à l’épidémie de grippe en France. Un chiffre en baisse par rapport à la saison 2017-2018 où 12 980 décès avaient été enregistrés. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime le nombre de morts entre 290.000 et 650.000 morts par an au niveau mondial.

Santé publique France rappelle quelques bons gestes à adopter pour échapper aux virus de l’hiver : se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique, tousser ou éternuer dans son coude, utiliser un mouchoir à usage unique et porter un masque jetable lorsque l’on est en contact avec des personnes fragiles.