Epargne retraite : avec 84 000 PER, peut-on parler de grand succès, comme le dit Bruno Le Maire ?

Benoît LETY
1 / 1

Epargne retraite : avec 84 000 PER, peut-on parler de grand succès, comme le dit Bruno Le Maire ?

Ce qu’a dit Bruno Le Maire :

« Ce que nous souhaitons, c’est que tous les Français aient une bonne retraite. Il faut qu’il y ait un socle par répartition, c’est le plus important : que la solidarité soit garantie aux plus modestes, par exemple avec un minimum de retraite à 1 000 euros par mois. Après, si certains souhaitent améliorer leur retraite, et la compléter par des plans d’épargne retraite, pourquoi l’on s’opposerait à cela ? Nous avons développé les plans d’épargne retraite (PER) : c’est le plus grand succès que nous ayons obtenu en termes de création de produits financiers. 84 000 plans d’épargne retraite ont été ouverts entre le 1er octobre dernier et le 31 décembre. Un démarrage très fort qui montre une chose : beaucoup de Français veulent compléter leur retraite par répartition par un PER. »

Le contexte du lancement :

L’ouverture de 84 000 PER au 4e trimestre 2019 est notable dans le sens où peu de grands réseaux ont lancé la commercialisation de ce nouveau produit dès le mois d’octobre. Principal promoteur du PER auprès du grand public : le Crédit Agricole, avec une campagne publicitaire et une mise en avant rapide, courant novembre. La Société Générale et LCL, côté bancaire, ainsi que Aviva, Generali, Groupama ou SwissLife, côté assureurs, ont aussi rapidement proposé ce nouveau produit. Bruno Le Maire a d’ailleurs fixé pour objectif que la commercialisation soit effective dans tous les réseaux de banque et d’assurance « d’ici la fin du 1er trimestre 2020 ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Prêt immobilier : 5 points clés à négocier (en plus du taux)
- Epargne : les Français rêvent d'un placement sans risque à 2,6% !
- Assurance vie BNP Paribas : les taux touchent le plancher de 1% en 2019