Entre le PSG et Angel Di Maria, le divorce est proche...

LIGUE 1 – Vexé d’être de nouveau remplaçant à Rennes et de ne pas entrer en jeu, le milieu argentin du PSG est rentré aux vestiaires bien avant la fin du match samedi soir. Un départ en janvier semble de plus en plus inéluctable.

Angel Di Maria vit très mal son statut de remplaçant au PSG

Très performant lors de ses dernières sorties, notamment mercredi dernier à Strasbourg en Coupe de la Ligue, Angel Di Maria pensait bien avoir quelque peu bousculé la hiérarchie des joueurs offensifs au PSG, ou à tout le moins avoir donné quelques éléments de réflexion à son coach Unai Emery. Las, avec le retour de Neymar, l’Argentin a retrouvé le banc samedi soir à Rennes, de manière presque automatique.

La relation entre Emery et Di Maria plus tendue que jamais

S’il s’est échauffé avec ses coéquipiers le long de la ligne de touche, Angel Di Maria a cependant rapidement compris qu’il ne jouerait pas au Roazhon Park, ce qui a achevé de le plonger dans le désarroi. Vexé et passablement énervé, l’ancien du Real a regagné les vestiaires bien avant la fin du match, la mine sombre. Une scène qui en dit long sur l’état de la relation entre Di Maria et le staff parisien.

Si Unai Emery se garde bien de l’affirmer publiquement, la situation semble claire : un point de rupture a été atteint entre le joueur et lui. Il se murmure d’ailleurs que le staff et l’état-major parisiens verraient d’un mauvais oeil les états d’âmes affichés publiquement par Di Maria. Dans ces conditions, le départ de l’Argentin dès le mercato de janvier semble d’ores et déjà acté, sachant, en plus, que le PSG doit vendre un maximum de joueurs pour tenter d’équilibrer sa balance des transferts.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages