Entendu par la police, Olivier Duhamel reconnaît les accusations d'agressions sexuelles sur son beau-fils

Alexandra Gonzalez avec Ambre Lepoivre
·1 min de lecture

L'homme a été dénoncé par Camille Kouchner, la soeur de la victime, dans un livre intitulé La familia grande. Commis dans les années 1980, les faits sont désormais prescrits.

Olivier Duhamel a été entendu lundi en tant que témoin par la brigade des mineurs dans le cadre des faits d'incestes dénoncés par sa belle-fille, Camille Kouchner, à l'encontre du frère de cette dernière. Devant les enquêteurs, il a reconnu les faits d'agressions sexuelles sur le garçon quand il était mineur, a appris BFMTV d'une source proche de l'enquête, confirmant une information de TF1.

Les faits reprochés, commis au début des années 1980, sont désormais prescrits. Olivier Duhamel ne peut donc plus être poursuivi. 

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :