Publicité

Une enseignante poignardée à mort par un élève à Saint-Jean-de-Luz

La professeure d'espagnole, âgée de 50 ans, a reçu un coup de couteau dans le sternum.  - Credit:Christine DUMAS / MAXPPP / PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP
La professeure d'espagnole, âgée de 50 ans, a reçu un coup de couteau dans le sternum. - Credit:Christine DUMAS / MAXPPP / PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPP

Une professeure d'un établissement privé de Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques) est décédée après avoir été mortellement blessée à l'arme blanche par un élève mercredi 22 février, selon le parquet de Bayonne. Selon le procureur de la République à Bayonne Jérôme Bourrier, qui s'est rendu sur place parmi d'autres responsables, l'auteur présumé de l'agression, âgé de 16 ans, a utilisé un couteau. Interpellé après les faits, il a été placé en garde à vue et est actuellement entendu par les policiers chargés de l'enquête.

La victime, que les secours n'ont pu ranimer, est une professeure d'espagnol âgée de 52 ans, selon la même source. Les faits se sont produits en milieu de matinée au collège-lycée catholique Saint-Thomas-d'Aquin, établissement du centre-ville de Saint-Jean-de-Luz d'environ 1 100 élèves. Après avoir été confinés durant environ deux heures dans leurs salles de cours, les élèves sont sortis de l'établissement à la mi-journée, à l'exception de ceux qui étaient en cours avec l'enseignante décédée, a constaté une correspondante de l'Agence France-Presse.

La professeure a été agressée alors qu'elle donnait un cours à une classe de seconde. Selon des témoignages cités par le journal Sud Ouest, l'auteur des faits aurait d'abord bloqué la porte d'entrée de la salle avant de la frapper au niveau du thorax. Pris de panique, les élèves de la classe auraient alors pris la fuite par une porte donnant sur une autre salle.

À LIRE AUSSIEN DIRECT. Enseignante [...] Lire la suite