EnjoyPhoenix souffre du syndrome des ovaires polykystiques : qu'est-ce que c'est ?

Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix, n’a jamais hésité à évoquer sa vie personnelle et ses problèmes de santé avec ses abonnés, sur Youtube comme sur les réseaux sociaux. Récemment, elle a révélé souffrir d’une maladie, le syndrome des ovaires polykystiques. Une pathologie encore méconnue du grand public.

© Laurent Viteur / Contributeur Getty Images
© Laurent Viteur / Contributeur Getty Images

“J’ai passé pendant le mois de mars des analyses médicales, je suis allée voir des médecins parce qu’il y avait des choses que je ne comprenais pas sur mon corps et des choses qui n’allaient pas.” Voici ce qu’a récemment déclaré la jeune Youtubeuse Marie Lopez, plus connue sous le pseudo EnjoyPhoenix, aux abonnés de sa chaîne sur la plateforme vidéo. “J’ai fait des échographies, j’ai fait des bilans hormonaux, j’ai fait des tests et on m’a détecté un truc pas super cool qui s’appelle le SOPK.

Le SOPK, ou syndrome des ovaires polykystiques, c’est quoi ?

Le syndrome des ovaires polykystiques est un ensemble de signes causés par un déséquilibre hormonal. Ce dernier est généralement causé par un taux d’hormones LH augmenté, ce qui peut avoir différentes conséquences : acné, pilosité importante, cycles déréglés, risque d’apparition de diabète (le SOPK peut augmenter le taux d’insuline dans le sang, ndlr) Mais aussi des risques d’anovulation ou de dysovulation, c’est-à-dire une ovulation plus rare voire totalement arrêtée, ce qui peut causer des problèmes pour procréer.

A l’heure actuelle, il n’existe pas de traitement contre cette maladie. Les médecins doivent donc se contenter de prendre en charge les symptômes, notamment en régularisant le cycle menstruel, en diminuant la pilosité et l’acné grâce à des traitements hormonaux. Les professionnels de santé recommandent également un mode de vie sain, avec une activité physique quotidienne et une alimentation équilibrée pour limiter les risques de diabète.

Pourquoi le témoignage d’EnjoyPhoenix est important ?

Les stars mises en avant pour avoir parlé d’un problème de santé sont parfois critiquées, et pourtant, l’honnêteté est particulièrement importante. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela permet de médiatiser la maladie. A travers le monde, près d’une femme sur 10 souffre du syndrome des ovaires polykystiques, et la plupart l’ignore : cette maladie est encore très peu connue du grand public. L’exposition de Marie Lopez aura donc pour avantage de lever le voile sur cette pathologie, et peut-être pousser certaines jeunes femmes au sein de ses abonnées à se faire dépister.

A LIRE AUSSI
> EnjoyPhoenix révèle souffrir du syndrome des ovaires polykystiques
> Le message inspirant d’EnjoyPhoenix
> Atteinte d’anorexie-boulimie, la youtubeuse EnjoyPhoenix confie avoir créé sa chaîne de cuisine pour “palier le fait qu’elle ne mangeait pas” (VIDEO)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles