Publicité

« Vos enfants ne vont pas mourir en Ukraine » : la mise au point de Volodymyr Zelensky

« Tant que l’Ukraine tient, l’armée française peut rester sur le territoire français », a déclaré mardi le président ukrainien Volodymyr Zelensky, tout en plaidant pour l’envoi de « personnel technique » pour « la coproduction » de canons Caesar et « l’entraînement ».

« Vos enfants ne vont pas mourir en Ukraine », a poursuivi le président ukrainien, selon la traduction de BFMTV d’un entretien qu’il a accordé à cette chaîne de télévision française et au journal Le Monde. Le 26 février, le président français Emmanuel Macron avait affirmé que l’envoi à l’avenir de troupes occidentales en Ukraine ne devait pas « être exclu », au nom d’une « ambiguïté stratégique ».

À lire aussi Ukraine et France : la stratégie à géométrie variable d'Emmanuel Macron

Trois lignes de défense

« Plus de 1000 kilomètres » de lignes défensives sont construits ou en cours de construction sur le front en Ukraine, a également déclaré le président ukrainien.

« Vous devez savoir que lorsque nous parlons des fortifications, il s’agit d’un processus constant, nous ne parlons pas de kilomètres ou pas des centaines de kilomètres mais de plus de 1000 kilomètres de construction. Il s’agit par conséquent d’une tâche très complexe », a-t-il assuré, selon des propos traduits, mentionnant « trois lignes de défense » déjà « construites » contre les forces russes, dans l’Est, le Sud et le Nord de l’Ukraine.

À lire aussi Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky en visite sur le front


Lire la suite sur ParisMatch