Publicité

Les enfants qui boivent des sodas pourraient consommer plus d’alcool en grandissant

Une étude établit un lien entre la consommation de sodas chez les enfants et le risque de consommer de l'alcool jeunes.  - Credit:Patrick Lefevre/MaxPPP/BelPress
Une étude établit un lien entre la consommation de sodas chez les enfants et le risque de consommer de l'alcool jeunes. - Credit:Patrick Lefevre/MaxPPP/BelPress

On connaissait déjà le lien entre la consommation de sodas et les risques de dépression. Mais une étude, repérée par Midi libre, dévoile désormais les dangers de ces boissons ultracaloriques pour le développement des enfants.

Une équipe de chercheurs américains et sud-coréens a présenté, dans la revue Substance Use and Misuse, les résultats de ses observations sur 2 000 enfants de 9 à 10 ans pendant un an. Les chercheurs pointent que le risque de consommation d'alcool à un jeune âge est multiplié par deux chez les enfants buvant quotidiennement des sodas à base de caféine.

« Nos résultats suggèrent que la consommation quotidienne de boissons gazeuses contenant de la caféine chez les enfants est un facteur prédictif de la consommation de substances dans un avenir proche », confirme l'autrice de l'étude, Mina Kwon, du département de psychologie de l'université nationale de Séoul. Pour cette dernière, « une explication possible est que les substances contenues dans les sodas caféinés (caféine et sucre) pourraient induire un effet toxicologique sur le cerveau, rendant l'individu plus sensible aux effets renforçants de drogues plus dures comme l'alcool ».

D'autres effets dévoilés

Le rapport précise cependant qu'« il n'existe pas de consensus sur une dose sûre de caféine chez les enfants, et certains enfants pourraient être plus vulnérables que d'autres aux effets indésirables associés à une consommation fréquente de caféine ».

À LIRE AUSSI Des ados déjà dépendants [...] Lire la suite