Publicité

Endométriose : mieux cibler l’origine des douleurs pour les soulager plus efficacement

Femme allongée dans un lit se tenant l’abdomen sous la douleur.

Nous avons tenté de déterminer si le fait que certaines femmes atteintes d'endométriose ne répondaient pas aux traitements traditionnels parce que leurs douleurs étaient d'origine neuropathique plutôt que nociceptive. Le résultat de nos recherches indique que les douleurs ressenties par 40 % des patientes atteintes de cette maladie peuvent effectivement être classées comme des douleurs neuropathiques. Douleurs nerveuses Jusqu'à récemment, aucun travail de recherche n'avait été mené en vue de déterminer si les personnes atteintes d'endométriose pouvaient souffrir de douleurs neuropathiques.