Publicité

Encore un embrayage de Duster qui lâche à 29 700 km !

L'été 2019 démarre sous les meilleurs auspices pour Christine, une fidèle lectrice originaire de Vic-en-Bigorre (65). En effet, quelques jours avant la trêve estivale, cette lectrice prend livraison d'un Dacia Duster 1.3 TCe 150 flambant neuf.

Quatre ans et demi plus tard, ce SUV n'affiche que 29 700 km au compteur. Et pourtant, il tombe subitement en panne. Christine n'a alors d'autre choix que de faire déposer son véhicule chez un agent Dacia installé près de son domicile.

Rapidement, ce dernier oriente ses recherches vers le mécanisme d'embrayage. À juste titre, car il constate que c'est le volant moteur qui a rendu l'âme.

Panne et conséquences

Comme c'est presque toujours le cas, la défaillance de cet élément a conduit à un échauffement du disque d'embrayage. Il doit donc également être remplacé.

Le tout conduit à l'établissement d'un devis de 2 641 €. Immédiatement, Christine a le bon réflexe et réclame à son agent de demander une prise en charge auprès du constructeur.

Lorsque Christine prend connaissance de l'offre faite par Dacia, elle ne peut toutefois s'empêcher d'être déçue. En effet, la participation consentie parla marque ne représente que 57 % du montant du devis.

Selon elle, l'âge de son Duster et, surtout, son kilométrage justifient une prise en charge intégrale. Mais, jusqu'à présent, Dacia n'a pas accédé à ses exigences. Christine n'est cependant pas prête à céder.

Lire la suite sur Autoplus