Enchères : une incroyable collection de Man Ray à Drouot !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
« Le Violon d'Ingres » (rose), triptyque unique, vers 1970
« Le Violon d'Ingres » (rose), triptyque unique, vers 1970

Quarante-cinq ans après sa mort, la cote du peintre et photographe surréaliste Man Ray n'en finit pas de s'envoler… Le 2 mai dernier, aux enchères organisées par Christie's à New York, l'un de ses Violons d'Ingres (1924), initialement mis en vente à 7 millions de dollars, a été finalement acquis pour 12 millions et demi, devenant ainsi la photographie la plus chère jamais vendue au monde. Les enchères qui vont avoir lieu à l'Hôtel Drouot, à Paris, les 28 et 29 juin prochains, vont-elles bénéficier de cet engouement historique ? Environ 200 lots de photographies, objets et lithographies signés pour la plupart de Man Ray, mais aussi de ses contemporains – Raoul Hausmann, Brassaï, Cartier-Bresson, Jacques-André Boiffard, Berenice Abbott –, sont en effet mis en vente malgré l'hostilité d'une partie des héritiers de l'artiste. Explications d'Emmanuelle de L'Ecotais, spécialiste de Man Ray, ancienne conservatrice des collections photographiques du Musée d'art moderne de la ville de Paris, et experte de la vente*.

Le Point : D'où provient le fond de photos mis en vente, et quelles en sont les pièces majeures ?

Emmanuelle de L'Ecotais : Il s'agit de la collection d'Edmonde et Lucien Treillard. Lucien a été le collaborateur de Man Ray de 1960 à sa mort en 1976, puis il a poursuivi un travail de valorisation de l'œuvre du photographe aux côtés de sa veuve Juliet Man Ray, et ce jusqu'au décès de cette dernière en 1991. Les pièces importantes sont nombreuses, mais citon [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles