La Rochelle : il descend de chez lui et crève 62 pneus

·1 min de lecture
62 pneus crevés en deux heures à la Rochelle dans le quartier de Mireuil.

Après une dispute avec sa copine, un jeune homme de 28 ans a passé ses nerfs sur les voitures du quartier du Mireuil à La Rochelle.

“Mais vous croyez vraiment à ce que vous dites ?”, s’étonne encore la présidente du tribunal devant les explications d’Abderrahmane. Le prévenu, accusé d’avoir crevé 62 pneus sur les 40 voitures présentes dans la cité nie les faits qui lui sont reprochés. Son sang retrouvé dans son immeuble, sur deux des voitures, c’est un hasard. S’il concède ne pas bien se souvenir, il est certain de ne “pas avoir crevé les pneus” rapporte le site Actu.fr.

Il est plus loquace sur d’éventuelles circonstances atténuantes: “Le confinement m’a rendu dingue. Je passais le temps à me défoncer. Je ne me souviens plus trop. J’avais pris de l’alcool et de l’ecstasy”, reconnaît-il. Son sang répandu serait le fait d’une coupure en épluchant des patates, raconte celui qui dit s'être disputé avec sa copine ce jour-là. Mais là encore, il ne se souvient plus très bien.

Un homme de l'Est

Il faut dire qu’un témoin a semé le trouble. Il a décrit un homme originaire de l’Est, “parlant l’arménien aux cheveux épais et foncés”. Abderrahmane est d’origine algérienne et porte les cheveux courts selon le site ActuLaRochelle.

La défense a misé sur ce témoignage peu précis pour innocenter son client mais la cour a jugé le jeune homme coupable et l'a sanctionné de deux mois de prison avec sursis, en plus du remboursement des dommages pour trois des parties civiles.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles