Publicité

Les empreintes digitales ne seraient finalement pas uniques !

L’analyse des empreintes digitales a révolutionné la science médico-légale. Il y a plus de 120 ans, le premier crime était résolu grâce à des traces de doigts laissés par le meurtrier. Depuis longtemps, on pense que les empreintes digitales d’une même main sont différentes d’un doigt à l’autre. Pourtant, une nouvelle étude tend à prouver le contraire.

La recherche, publiée le 12 janvier dans Science Advances, révèle que “les empreintes digitales de différents doigts d'une même personne partagent de très fortes similitudes”, présentent les auteurs affiliés à l’Université de Columbia aux États-Unis.

Pour arriver à ce résultat, ils ont inventé une intelligence artificielle (IA) pour analyser 60 000 empreintes digitales. Contrairement au système judiciaire, la technologie ne s’est pas concentrée sur les minuties, représentées par des points, mais sur des angles et des courbes, et plus précisément celles des tourbillons et des boucles au centre de l’empreinte digitale.

Avec l’IA, ils se sont rendu compte qu’ils pouvaient prédire si deux empreintes appartenaient à la même personne avec une précision de 77 %, indique Science Focus, un magazine de la BBC. Ce chiffre est encore plus important lorsque l’IA recevait d’autres empreintes digitales de la même main.

Pour les chercheurs, cette avancée pourrait potentiellement multiplier par plus de 10 l’efficacité médico-légale actuelle.

“Imaginez à quel point cette [IA] fonctionnera une fois qu'elle sera formée sur des millions d'empreintes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Colonisation, esclavagisme : des astronomes veulent renommer les Nuages de Magellan
Peregrine : après un décollage applaudi, la mission lunaire américaine devrait finalement échouer
Les missions spatiales les plus attendues en 2024
Pourquoi nos empreintes digitales sont-elles uniques ?
Nouveau rapport sur les ovnis, alunissage, tourisme spatial... Retour sur une année 2023 intense et historique !