Publicité

Emmanuel Macron tiendra une conférence de presse mardi à 20h15

Une prise de parole du président de la République était attendue pour les jours à venir après la nomination de Gabriel Attal à Matignon. Elle prendra finalement la forme d'une conférence de presse. L'Élysée a annoncé qu'Emmanuel Macron la tiendra mardi à 20h15.

Cette conférence de presse sera à suivre sur BFMTV et sera également diffusé sur TF1, France 2 et les autres chaînes d'information. "Elle s'inscrit dans le cadre du rendez-vous avec la nation commencé avec les voeux du 31 décembre et qui s'est poursuivi avec la nomination du Premier ministre Gabriel Attal et de son gouvernement", souligne la présidence.

La précédente conférence de presse sur ce format, destinée à permettre au président de la République d'expliciter globalement le cap qu'il entend donner à sa politique, et à répondre à des questions très larges de la France à l'international, remonte au 25 avril 2019, après la crise des "gilets jaunes" (hors celle donnée dans le cadre de la campagne pour sa réélection).

Le président a promis "réarmement" et "régénération" lors de ses voeux aux Français le 31 décembre. C'est surtout le concept encore flou de "réarmement civique" qu'il va devoir "déplier", avait expliqué un proche.

Un "séminaire de travail" à Matignon mercredi

Le lendemain de cette conférence de presse, Gabriel Attal réunira l'ensemble de ses ministres à 17 heures à Matignon en "séminaire de travail" pour préparer de manière "collégiale" la déclaration de politique générale (DPG) que chaque chef de gouvernement prononce devant le Parlement après sa nomination, a annoncé Matignon dimanche soir. Aucune date n'a encore été arrêtée pour cette DPG.

"Ce travail de préparation collégial en amont de la DPG est inédit", soulignent les services du Premier ministre. "L'objectif est de permettre une mise en oeuvre immédiate des chantiers, dès leur présentation par le Premier ministre devant le Parlement".

Lors de ce séminaire, il s'agira de "rappeler la méthode de travail voulue par le Premier ministre, basée sur l'efficacité, la collégialité, et l'obtention de résultats concrets et rapides", de "partager les priorités du gouvernement à l'ensemble des ministres" et de "préparer avec le gouvernement" la DPG.

Article original publié sur BFMTV.com