Emmanuel Macron de retour à Marseille pour un premier point d’étape

·1 min de lecture
Emmanuel Macron s'était rendu en septembre dernier à Marseille, ici au Palais du Pharo, pour une visite de 3 jours dédiés à la transformation de la 2e ville de France.
Emmanuel Macron s'était rendu en septembre dernier à Marseille, ici au Palais du Pharo, pour une visite de 3 jours dédiés à la transformation de la 2e ville de France.

Écoles, transports, logements, emploi? Qu?est-ce qui a avancé en un mois et demi, depuis l?annonce du plan Marseille en grand ? Ce vendredi 15 octobre, Emmanuel Macron est de retour dans la cité phocéenne pour faire un premier point d?étape du plan de renaissance de la deuxième ville de France. L?heure sera à « une première revue des engagements » pris entre le chef de l?État et les élus marseillais, depuis l?annonce de ce plan le 2 septembre dernier.

Cet état des lieux sera dressé dans la soirée au cours d?un dîner prévu à 20 h 30, à la préfecture, où seront présents Emmanuel Macron, le maire socialiste Benoît Payan, la présidente LR de la métropole Aix-Marseille et du département Martine Vassal (LR) et des responsables locaux des collectivités et de l?État. Dans l?entourage du président, on se félicite de « l?avancée des principaux chantiers », en prévoyant que la réunion permettra d?affiner le calendrier de leur mise en ?uvre.

À LIRE AUSSIÀ Marseille, Emmanuel Macron rode sa campagne

Une participation de l?État à hauteur de 1,5 milliard d?euros

Volontariste sur le dossier, Benoît Payan a également déclaré espérer que cette deuxième visite présidentielle, avant une troisième prévue en février, s?avère « fructueuse ». Pour sa part, Martine Vassal a répété avoir « beaucoup d?espoir et d?optimisme », à la veille de cette visite. En particulier sur le point sensible de la métropole, qui regroupe 92 communes, et dont le fonctionnement avait été critiqué par E [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles