Emmanuel Macron refuse (encore) d'annoncer sa candidature

·2 min de lecture

PRÉSIDENTIELLE - “En temps voulu, j’annoncerais ma décision. Je vais continuer à me battre jusqu’au bout. On a encore beaucoup de choses à faire”, a répondu Emmanuel Macron à un jeune du lycée agricole d’Ahun, dans la Creuse.

Lors d’un déplacement dans la Creuse lundi 24 janvier, le président de la République, accompagné du ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, a été timidement interpelé par un lycéen, nommé Tom, qui a pris son courage à deux mains pour poser la question à laquelle tout le monde pense au sujet de la prochaine élection présidentielle.

“J’ai 18 ans et cela va être ma première élection. Est-ce que vous vous représentez aux élections?” a demandé le jeune au chef de l’État, comme le montre la vidéo ci-dessus.

“Réponse au prochain épisode”

Après un petit rire, Emmanuel Macron a botté en touche. “En temps voulu, j’annoncerais ma décision. Je vais continuer à me battre jusqu’au bout, je peux vous le dire. On a encore beaucoup de choses à faire. Si tout avait été réglé... Ce n’est pas le cas!” a-t-il répondu, avant de féliciter le jeune de s’être inscrit sur les listes électorales pour faire entendre sa voix.

“C’est un droit qui a été conquis et qui est un devoir”, a rappelé le président de la République, avant de conclure: “Donc réponse au prochain épisode!” Après le Cher et l’Allier mi-décembre, puis l’Aisne et le Nord, le chef de l’État passe la journée dans la Creuse et est attendu en Haute-Vienne le lendemain.

Il a notamment échangé avec une soixantaine de jeunes creusois dans le gymnase du lycée agricole. Format grand débat, le président a écouté les doléances sur les conséquences de la crise sanitaire ou le manque d’infrastructures.

À voir également sur Le HuffPost: “Don’t look up”, Ouïgours, réfugiés : le réquisitoire fort de Jadot devant Macron

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles