Emmanuel Macron : qui a lancé la rumeur d’une relation homosexuelle avec Mathieu Gallet ? L’ex-président de Radio France répond

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désormais aux commandes de la plateforme de streaming Majelan, spécialisée dans les podcasts, Mathieu Gallet fut président du groupe public Radio France entre 2014 et 2018. Pour rappel, son passage à la tête de la Maison de la Radio fut plutôt houleux, étant donné qu'il a dû faire face à plusieurs polémiques, ainsi qu'à une grève historique des salariés. De plus, le prédécesseur de Sibyle Veil n'a pas pu aller au terme de son mandat de président de Radio France. Condamné pour favoritisme dans une affaire d'attribution de marchés lorsqu'il était le président de l'INA, Mathieu Gallet avait été démis de ses fonctions par la CSA en avril 2018. Un épisode de sa carrière sur lequel le principal intéressé est revenu en détails par l'intermédiaire d'un livre. C'est justement dans le cadre de la promotion de son ouvrage que Mathieu Gallet était présent sur le plateau de l'émission C à vous, jeudi 12 mai 2022 sur France 5. Au cours de son entretien avec Anne-Élisabeth Lemoine et ses chroniqueurs, l'ancien président de Radio France est également revenu sur une rumeur tenace le liant à l'actuel président de la République, Emmanuel Macron.

Pour rappel, cette fameuse rumeur prêtait à Mathieu Gallet une relation avec le chef de l'État, qui était encore simplement candidat à l'élection présidentielle de 2017 lorsqu'elle s'est propagée. Selon l'ancien président de Radio France, les Socialistes seraient à l'origine de cette rumeur, comme il l'a écrit dans son livre. "J'ai fait ma petite enquête. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles