Publicité

Pour Emmanuel Macron, Aya Nakamura « a tout à fait sa place » lors d’une cérémonie aux JO de Paris 2024

Emmanuel Macron a estimé que la chanteuse franco-malienne avait « tout à fait sa place dans une cérémonie d’ouverture ou de clôture » des Jeux olympiques de Paris.
GONZALO FUENTES / AFP Emmanuel Macron a estimé que la chanteuse franco-malienne avait « tout à fait sa place dans une cérémonie d’ouverture ou de clôture » des Jeux olympiques de Paris.

JO PARIS 2024 - Il ne manquait que l’avis du président de la République. En marge de l’inauguration du centre aquatique olympique de Saint-Denis, Emmanuel Macron s’est montré ouvert à la participation de la chanteuse Aya Nakamura lors de la cérémonie des Jeux olympiques ce jeudi 4 avril.

JO de Paris 2024 : le choix d’Aya Nakamura pour chanter Édith Piaf validé par les belles-sœurs et héritières de la Môme

Après plusieurs semaines de polémique alimentée par la droite et l’extrême droite autour d’une rumeur de participation de l’artiste française « la plus streamée de tous les artistes francophone », comme l’a rappelé le président, il a estimé devant la presse qu’elle avait « tout à fait sa place dans une cérémonie de clôture ou d’ouverture des Jeux ».

C’est même « une bonne chose si elle en fait partie avec d’autres », a répondu Emmanuel Macron saluant une artiste qui « parle à bon nombre de nos compatriotes ». Le chef de l’État a ensuite souligné que la décision « appartient à la direction artistique et à Monsieur (Thomas) Joly », directeur artistique des cérémonies des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Seulement pressentie à ce stade, l’artiste franco-malienne reçoit tout de même un nouveau soutien de poids. Quelques jours plus tôt, les belles-sœurs et héritières d’Édith Piaf avaient indiqué qu’elles seraient ravies qu’Aya Nakamura interprète une chanson de la Môme, après avoir été approchées pour l’utilisation de L’Hymne à l’amour pour une cérémonie des JO de Paris.

Plus d’informations à venir…

À voir également sur Le HuffPost :

Choisir Aya Nakamura pour les JO-2024 revient à « humilier les Français », estime Marine Le Pen

Aya Nakamura aux JO de Paris 2024 : le nouvel argument de Bardella pour refuser la présence de l’artiste