Publicité

Emmanuel Macron : “vous êtes debout ?”, moment de flottement après une analogie lunaire du président sur France 2

Mardi 12 mars, l’Assemblée nationale a largement approuvé l’accord de sécurité signé entre la France et l’Ukraine, en février dernier. Alors qu’Emmanuel Macron a décidé de faire de la question ukrainienne le sujet de la campagne de son parti pour les élections européennes, il s’est exprimé le jeudi 14 mars. Il a ainsi pris la parole lors du 20 heures de TF1 et France 2. Face à Gilles Bouleau et Anne-Sophie Lapix, le président de la République a réaffirmé la position de la France sur le soutien à l’Ukraine. Au cours de son entretien, il a notamment abordé le renforcement des aides militaires et humanitaires et les sanctions contre la Russie.

Emmanuel Macron débute son interview par un moment de flottement

Dès le lancement de l’interview exclusive d’Emmanuel Macron, Anne-Sophie Lapix a souhaité évoquer les craintes des Français. “Est-ce qu’on a bien compris, est-ce que vous envisagez d’envoyer des troupes occidentales, françaises, en Ukraine ?” lui a-t-elle demandé. Face à cette question, le mari de Brigitte Macron a décidé de faire une analogie lunaire. “Vous êtes assis devant moi… est-ce que vous êtes debout ? Non” a-t-il demandé. Le chef de l’Etat a ensuite poursuivi sur sa lancée : “Est-ce que vous excluez de vous lever à la fin de cette interview ? Vous n’allez pas l’exclure”. Une affirmation qui a provoqué l’incompréhension des deux journalistes. Anne-Sophie Lapix a ensuite répondu : “On est (...)

Lire la suite sur Closer

Quel est le meilleur déjeuner pour perdre du poids ?
Clichy : un directeur d’école privée catholique surpris en train de se masturber dans l’établissement
Meghan Markle indélicate : elle fait son grand retour sur Instagram, et le timing ne pouvait pas être plus mal choisi
Grégory Villemin : "officiellement on ne peut pas le dire"... un enquêteur lâche une bombe sur l’affaire, le mystère résolu
"On nous prêtait des liaisons" : Guillaume Canet cash sur les infidélités présumées dans son couple avec Marion Cotillard