Publicité

Emile retrouvé mort au Vernet : la Une de trop ? Charlie Hebdo contraint de s’expliquer

C’est une affaire qui a marqué la France entière. Au mois de juillet dernier, Emile, deux ans et demi, disparaissait mystérieusement au Vernet (Alpes-de-Haute-Provence). Plus de neuf mois après sa disparition, son corps a finalement été retrouvé. En effet, le samedi 30 mars, une randonneuse a découvert son crâne dans une zone boisée et escarpée. Depuis, les enquêteurs ont déployé de grands moyens pour tenter de retrouver d’autres parties du squelette et découvrir les causes de sa mort. Seulement quatre jours après la terrible découverte, le journal satirique Charlie Hebdo a provoqué une polémique au sujet de l’affaire.

Charlie Hebdo provoque l’indignation avec une Une sur la mort d’Emile

Le mercredi 3 avril, Charlie Hebdo a dévoilé la Une de son nouveau numéro, consacré à la mort d’Emile. Les lecteurs ont ainsi pu découvrir le petit garçon, représenté sous la forme d’un squelette sur un fond rouge sang. Ses os pendent au bout d’une canne à pêche tandis que des journalistes, caméra à la main, le poursuivent, le regard avide d’informations. La caricature, signée par l’auteur de bande dessinée Riss, est titrée : “Emile, le nonosse qui excite la meute”.

Une couverture qui n’est pas du tout passée pour la majorité des internautes. Sur X, beaucoup ont dénoncé cette caricature. Tony Leprêtre, ex-candidat aux législatives du parti de Florian Philippot, a notamment indiqué : “La Une de Charlie Hebdo À vomir ! (...)

Lire la suite sur Closer

Samara, 14 ans, lynchée à Montpellier : cet élément futile qui aurait mis le feu aux poudres
TÉMOIGNAGE. “En sortant du coma, j'ai découvert que mon petit ami m'avait ghostée”
Lourde amende pour les Français qui empruntent ces routes très spécifiques la nuit
"Élargir le trou…" : François Hollande prend tout le monde de cours en direct, son allusion fait mouche
Cancer de Kate Middleton : un subtil message de Meghan Markle caché dans sa dernière tenue ?