Publicité

Emil Erzog, cycliste allemand, célèbre sa victoire sur le Trofeo Palma 10 km trop tôt

Le coureur (Bora-Hansgrohe) pensait avoir remporté la victoire alors qu’il restait deux tours de circuits. Il n’a finalement pas gagné.

Emil Herzog a célébré sa victoire... 10km trop tôt, le 28 janvier 2024 sur le Trofeo Palma (image d’illustration prise en 2022).
WILLIAM WEST / AFP Emil Herzog a célébré sa victoire... 10km trop tôt, le 28 janvier 2024 sur le Trofeo Palma (image d’illustration prise en 2022).

CYCLISME - Un manque de lucidité ? Le cycliste allemand Emil Herzog, de la formation Bora-Hansgrohe, a célébré sa victoire ce dimanche 28 janvier sur le Trofeo Palma, à Majorque en Espagne, 10 kilomètres trop tôt. Il n’a au final pas remporté la course.

Sur les images diffusées sur les réseaux sociaux, notamment par Eurosport, le coureur de 19 ans part en sprint et est en tête lorsque la ligne d’arrivée se dessine. Emil Herzog lève alors les bras... sauf qu’il restait encore deux tours à parcourir, soit environ 10 kilomètres, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

Quelques mètres plus loin, la caméra le retrouve sur la route, esseulé, mais il est ravalé par le peloton quelques secondes plus tard. S’il était perturbé par sa célébration ratée, il ne l’a pas montré puisqu’il est vu en train de sourire et de secouer la tête se moquant lui-même de son erreur.

Une moto suiveuse dangereuse

Au final, l’Allemand n’a même pas remporté la course. C’est Gerben Thijssen (Intermarché-Circus-Wanty) qui est monté sur la plus haute marche du podium, devant Alexandre Kristoff (Uno-X Mobility) et Marijn Van den Berg (EF Education-EasyPost).

Ce n’est pas le seul accroc de cette course. Un peu plus tôt, une moto suiveuse garée sur le côté gauche de la route a failli causer un accident, en démarrant et se déportant sur sa droite au moment où le peloton arrivait. Heureusement, personne n’a été blessé.

VIDÉO - Cyclisme : "Il a la haine contre Alaphilippe", le Moscato Show en rogne contre Lefevere