Publicité

Elon Musk va mettre en libre accès le programme de son chatbot Grok

En mars 2023, Elon Musk pronait un moratoire sur la recherche en intelligence artificielle. Il a changé d'avis et lance sa version d'IA générative, comme une réponse à l'insolent succès d'OpenIA.

Elon Musk a annoncé lundi 11 mars 2023 que sa start-up xAI allait mettre cette semaine en libre accès ("open source") le programme informatique sur lequel est basé son interface d'intelligence artificielle (IA) générative Grok.

Elon Musk versus OpenAI

La décision a été interprétée par beaucoup d'observateurs comme un nouveau coup porté à OpenAI, la start-up qu'il a co-fondée avant de la quitter en 2018. Elon Musk a saisi, début mars, la justice californienne pour violation des statuts d'OpenAI par ses dirigeants. L'entrepreneur leur reproche d'avoir adopté une logique commerciale alors que la start-up était initialement une entreprise à but non lucratif.

Les avocats d'Elon Musk font notamment valoir qu'OpenAI a "(rompu) le contrat initial" en refusant de publier le code de son dernier modèle de langage, GPT-4, une interface d'IA qui permet de générer du contenu sur simple demande en langage courant.

Pour OpenAI, les poursuites d'Elon Musk et sa défense de l'"open source" témoignent de sa rancœur après son départ de l'entreprise.

<em class="img-caption">Pour OpenAI, les poursuites d'Elon Musk et sa défense de l'"open source" témoignent de sa rancœur après son départ de l'entreprise (AFP/Archives - Kirill KUDRYAVTSEV)</em>
Pour OpenAI, les poursuites d'Elon Musk et sa défense de l'"open source" témoignent de sa rancœur après son départ de l'entreprise (AFP/Archives - Kirill KUDRYAVTSEV)

"Voyant les avancées technologiques remarquables accomplies par OpenAI, Musk veut désormais ce succès pour lui-même", argumente l'entreprise dans un document judiciaire. "Musk proclame mener ces poursuites au nom de l'humanité alors que la vérité est (...) qu'il les mène pour promouvoir ses propres intérêts commerciaux", ajoute OpenAI.

Mettre de l'humour dans l'IA ?

Il y a un an, Elon Musk pronait un moratoire sur la recherche en intelligence artificielle. Le milliardaire est connu pour ses diatribes contre l'IA, qu'il estime de nature à faire peser un danger sur l'espèce humaine. Mais en juillet 2023, il avait officialisé la création de xAI, après avoir recruté des informaticiens passés par OpenAI, Google, Microsoft ou Tesla. xAI a dévoilé son chatbot Grok en novembre. Il se[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi