Publicité

Elon Musk mobilise son chatbot Grok pour tacler encore OpenAI

Elon Musk
Elon Musk

Dans le conflit qui oppose Elon Musk à OpenAI, il y a le volet judiciaire. Il y a aussi toute la bataille de communication. Début mars, l’entreprise fondée par Sam Altman a frappé fort sur ce terrain en divulguant des extraits de mails envoyés par Elon Musk. Objectif : exposer son double discours sur les orientations de la société.

Grok va passer à l’open source

Cette fois, c’est au tour du milliardaire américain de chercher à porter un coup à son ancienne entreprise, dont il s’est éloigné à partir de 2018 en raison de divergences de vues. Dans un tweet publié le 11 mars sur X (ex-Twitter), il a annoncé l’ouverture cette semaine du code source de Grok, son chatbot maison.

Dans les plans d’Elon Musk, Grok est vu comme le rival de ChatGPT, qui est l’intelligence artificielle générative de texte d’OpenAI. Ce projet a été rendu public en novembre 2023, quatre mois après le lancement de xAI, qui est la société spécialisée en IA chargée de porter ce projet — et accessoirement de concurrencer OpenAI et le reste de l’industrie.

Depuis lors, Elon Musk cherche à promouvoir Grok en suggérant que sa nouvelle IA est beaucoup plus objective, franche et exacte que d’autres systèmes. Autrement dit, Grok dirait davantage la vérité et serait aussi en mesure de répondre à des questions délicates,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Elon Musk // Source : Simon Walker / No 10 Downing Street