Publicité

Elle décède devant ses enfants après s'être étouffée avec de la nourriture

Une mère de famille de 33 ans a perdu la vie, devant son mari et ses enfants, après s’être étouffée avec de la nourriture alors qu’elle préparait le dîner. Face à ce type de situation, il est important de rappeler les gestes qui sauvent.

closeup of french hospital emergency entry sign with text in french ( urgences)

Le dîner a viré au drame. Alors qu’elle préparait un bon repas à son mari et ses enfants, une mère de famille a perdu la vie le 24 février dernier après s’être étouffée avec de la nourriture. Selon les informations rapportées par le Daily mail, la jeune femme, prénommée Siobhan Rose Simmonds et âgée de 33 ans, a tout d’abord été transportée d'urgence à l'hôpital William Harvey d'Ashford. Mais après avoir passé une semaine dans le coma, elle n’a malheureusement pas survécu.

Comme le rappelle La Croix-Rouge sur son site Internet, il est important d’agir vite face à ce type de situation. Lorsqu’un phénomène de la sorte survient, la victime ne peut pas répondre (elle secoue éventuellement la tête), mais est consciente. Elle ne peut ni parler, ni respirer, ni tousser. Elle peut, en revanche, émettre des sifflements ou tenter de tousser sans émettre de bruit.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "400 enfants par an meurent étouffés avec des aliments"

Cinq claques dans le dos de la victime

Si vous en êtes témoin, donnez un maximum de 5 claques dans le dos de la victime. Après chaque claque, vérifiez si tout rentre dans l'ordre. Et si les claques dans le dos n'ont pas d'effet, effectuez un maximum de 5 compressions abdominales. Si le problème n'est toujours pas résolu, alternez 5 claques dans le dos et 5 compressions abdominales.

Dans le cas où la victime perd connaissance, posez-la délicatement au sol et alertez immédiatement les secours, puis entreprenez une réanimation cardio-pulmonaire en commençant par effectuer 30 compressions thoraciques. Puis poursuivez la réanimation jusqu'à ce que les secours arrivent ou que la victime reprenne une respiration normale.

À LIRE AUSSI >> Sa fille s’étouffe avec une pince à cheveux, elle émet un avertissement urgent

À noter que l’étouffement par suffocation causerait près de 3000 morts par an en France, selon les données de Santé Publique France. Certains facteurs augmenteraient la probabilité de s’étouffer comme manger ou boire trop rapidement ou sans mastiquer les aliments ; manger ou boire en état d’ébriété ou sous l’emprise de substances illicites ou encore porter de petits objets à la bouche, un phénomène particulièrement fréquent chez les enfants en bas âge

Pour rappel, le 112 est un numéro d’urgence gratuit et accessible partout en Europe. Il permet de joindre les services de secours du département qui enverront les moyens adaptés. Le 112 fonctionne même depuis un téléphone verrouillé ou ne disposant pas d’une carte SIM.