Publicité

Elizabeth II : ce qu’elle pensait réellement de la princesse Diana dévoilé au grand jour

De nouvelles révélations… Le 15 février 2024, la biographe royale Ingrid Seward publiera son nouveau livre, intitulé My Mother and I. Dans un extrait publié par le Daily Mail, les lecteurs en apprenant plus sur le début de l’histoire de Charles III et Lady Diana, mais aussi de la relation d’Elizabeth II avec sa défunte belle-fille. Un mois avant leur mariage, Lady Diana avait été invitée à une fête au château de Windsor afin de célébrer le 21e anniversaire du prince Andrew. Alors qu’elle n’avait pas beaucoup vu Charles III depuis son retour des États-Unis, celle-ci voulait qu’ils passent du temps ensemble et dansent. Hélas, celui qui deviendrait son mari n’était pas intéressé… Au fil des semaines, Lady Diana aurait alors cherché "désespérément" à faire bonne impression. Dans son nouveau livre, Ingrid Seward a indiqué : "Diana se levait toujours tôt. Si vous regardiez par la fenêtre à huit heures moins le quart, vous la verriez se promener dans le jardin, et elle se faisait un devoir d'être là pour les accompagner. C'est à ce moment-là qu'elle a joué sa meilleure carte. Elle disait à tout le monde combien elle aimait Balmoral et que c'était un endroit tellement magique et combien elle l'aimait au-delà de toute imagination". Alors que tout le monde était d’accord pour dire que Lady Diana était "enchanteresse", la biographe royale : "La reine, attentive à la possibilité d'une nouvelle femme dans la vie de son fils, n'avait (...)

Lire la suite sur Closer

Grammy Awards 2024 : Céline Dion réapparaît en Valentino… Les looks les plus marquants du tapis rouge (Photos)
Christophe Dechavanne : “La seule femme de ma life à…”, cette histoire d’amour pas comme les autres
Disparition de Lina, 15 ans, dans le Bas-Rhin : ces pistes farfelues qui n’ont pas été mises de côté
Christophe Dechavanne :”Aorte ! Aorte !”, cette immense frayeur de l’animateur sur la table d’opération
Régime : qu'est-ce-que la méthode Cohen ?