Elizabeth II et le prince Charles : ce jour où un dîner à l'Elysée a failli dégénérer

·1 min de lecture

En tant que chef des cuisines de l'Élysée, Guillaume Gomez a été le témoin de nombreux repas politiques pour lesquels il n'avait pas le droit à l'erreur. Le 7 juin 2014, il n'a cependant pas été question d'incident diplomatique à la table de François Hollande, qui recevait alors Sa Majesté Elizabeth II pour célébrer le 70ème anniversaire du débarquement, mais plutôt de discorde familiale avec le prince Charles. Au cœur de cette dernière ? Un foie gras de canard, que la monarque et grande gourmande apprécie particulièrement comme l'a expliqué Guillaume Gomez sur le plateau de C à Vous ce vendredi 20 novembre.

Chef d'État le plus souvent reçu à l'Élysée, Sa Majesté Elizabeth II avait été autorisée à choisir le menu. Du jamais vu du côté des hautes sphères du pouvoir. "C'est la Reine qui a choisi de prendre du foie gras", a précisé le chef présidentiel. Un choix qui a suscité la polémique de l'autre côté de la Manche, comme l'a rappelé Guillaume Gomez, la confection de foie gras étant interdite au Royaume-Uni (son importation est tout de même autorisée). En apprenant que sa mère avait elle-même choisi de manger ce mets, le sang du prince Charles n'a fait qu'un tour. Mais il n'en était rien : quelques années plus tard, lorsqu'il était reçu au palais de Buckingham, Guillaume Gomez avait été complimenté personnellement par la Reine d'Angleterre qui s'était régalée sans regrets.

Le prince Charles, farouchement engagé

Et si le (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Kate Middleton et le prince William en deuil : leur chien est mort
Déménagement d'Eugenie et Jack à Frogmore Cottage : un accord conclu avec Harry et Meghan avant d'en parler à la Reine
The Crown : cet épisode traumatisant de la vie de la princesse Anne dont la série ne parle pas
Princesse Diana : son frère monte au créneau et s'en prend à The Crown
Martin Bashir : que devient le journaliste accusé d'avoir manipulé Lady Diana ?