Publicité

Elizabeth II “furieuse” : elle n’aurait pas donné sa bénédiction à Harry et Meghan pour appeler leur fille Lilibet

Selon un prochain livre intitulé "Charles III: New King. New Court. The Inside Story", l'expert royal Robert Hardman affirme que la reine n'avait en réalité pas donné son aval pour le prénom de sa petite fille, Lilibet, deuxième enfant du couple Meghan et Harry. Ils prétendent même que la reine était 'aussi en colère qu'on ne l'avait jamais vue'. Cette révélation survient deux ans après qu'une source du palais ait déclaré à la BBC que la défunte reine n'avait jamais été consultée sur le choix du prénom de Lilibet.

"Une source du palais indique à la BBC que la reine n'a pas été consultée par Meghan et Harry sur l'utilisation de son surnom d'enfance ; des rapports suggéraient que Harry avait demandé la permission à la reine pour appeler le nouveau-né 'Lilibet' ; mais la source du palais déclare que la reine n'a 'jamais été consultée'", a tweeté le correspondant royal de la BBC, Jonny Dymond, à l'époque.

Malgré cela, la rumeur selon laquelle Harry a appelé la reine après la naissance de Lilibet à l'hôpital de Santa Barbara, a enflé.

À lire également

Famille royale britannique : quel membre a le plus travaillé en 2023 ?

Une autre source a ajouté, selon Page Six : "Il s'agissait probablement d'un appel disant qu'elle était arrivée. Je doute qu'ils aient demandé, il est plus probable qu'ils aient informé." Les Sussex ont annoncé la naissance de leur petite fille dans une déclaration, écrivant : "Elle est plus que ce que nous aurions pu imaginer, et nous restons reconnaissants pour l'amour et les prières que nous avons ressentis à travers le monde. Merci pour votre gentillesse et votre soutien continus pendant ce moment très spécial pour notre famille."

Ils ont ajouté : "Lili est nommée d'après son arrière-grand-mère, Sa Majesté la Reine, dont le surnom familial est Lilibet. Son deuxième prénom, Diana, a été choisi pour honorer sa bien-aimée grand-mère défunte, la Princesse de Galles."

Des révélations qui ne vont probablement pas faire grimper la côte de popularité de Meghan et Harry, exilés aux Etats-Unis depuis 2020.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi