Elizabeth II fête son jubilé : une parenthèse attendue par les Britanniques

© Reuters

Guerre en Ukraine, Covid, inflation, transition post-Brexit… en ces temps troublés, le Royaume-Uni célèbre en grande pompe cette semaine les 70 ans de règne de sa monarque, Elizabeth II. Jeudi, la reine assistera au défilé Trooping the Colour composé de 1 200 cavaliers et soldats des sept régiments de la garde royale. Un pique-nique géant et un survol de la Royal Air Force sont également prévus. L’apparition de la reine au célèbre balcon de Buckingham est attendue par les Britanniques, inquiets de l’état de santé de leur souveraine.

Un « roc » pour les Britanniques

Autre temps fort, l’hommage prévu le même jour du Premier ministre Boris Johnson à la cheffe du ­Commonwealth. Elle est, selon lui, un « roc » auquel les Britanniques sont « ancrés » depuis sept décennies.

Lire aussi - Royaume-Uni : une année horrible pour la reine Elizabeth II

Depuis son ­couronnement en 1952, Elizabeth a su conquérir le peuple des tabloïds, sans jamais leur accorder la moindre interview. Le jubilé intervient dans une période de transition pour la monarchie alors que la reine délègue progressivement le pouvoir. Héritier de la couronne, le prince Charles l’a pour la première fois remplacée aux Communes le 10 mai dernier pour le discours annuel du trône.


Retrouvez cet article sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles