Publicité

Elizabeth II : ce conciliabule entre Charles et William dont Harry a été soigneusement écarté à la mort de la reine

  • Charles et William ont pris des décisions cruciales sans la présence de Harry.

  • La réunion a souligné les tensions croissantes au sein de la famille royale.

  • Des détails révélés dans une nouvelle biographie soulèvent des questions sur l'unité de la famille royale.

  • La décision d'exclure Harry reflète les complexités des relations royales.

Le 8 septembre 2022 restera gravé comme un jour de deuil et de changements profonds pour la monarchie britannique. La disparition de la reine Elizabeth II a non seulement laissé un vide au sein de la famille royale, mais a également déclenché une série d'événements et de discussions déterminantes pour l'avenir de la Couronne, explique The Mirror. Parmi ces moments clés, l'un se distingue particulièrement : une réunion tenue entre le roi Charles III, fraîchement intronisé, et son fils aîné, le prince William. Cette rencontre, survenue le jour même du décès de la reine, portait sur des questions cruciales concernant l'avenir et la gestion de la monarchie. Curieusement, un membre éminent de la famille royale était absent de cette réunion : le prince Harry. D'après les révélations d'une biographie récente, cette exclusion n'était pas fortuite, mais le résultat d'une décision délibérée, mettant en lumière les tensions internes et les changements de dynamique au sein de la famille royale. Cette situation soulève des interrogations quant à la cohésion et à l'unité de la famille, surtout dans un contexte (...)

Lire la suite sur Closer

Disparition de Lina dans le Bas-Rhin : était-elle en froid avec son ex, mort brutalement huit jours après l’affaire ?
Meurtre d’Aurélie Vaquier : cris et applaudissements, son compagnon et meurtrier perd son sang-froid à l’écoute du verdict
"Je préfère rester discrète sur…" : cette question épineuse à laquelle Françoise Hardy refuse de répondre
Quel est le meilleur régime pour le signe du Verseau ?
"À moi elle a dit le contraire" : ce témoignage du médecin d'Alain Delon aux gendarmes qui met à mal Anouchka