Elisabeth Borne plante un chêne vert à Matignon, symbole de longévité

© Alain JOCARD

Devant les photographes, pelle à la main dans les jardins de l’hôtel Matignon, elle confesse ne pas avoir «l'habitude de faire ça». La Première ministre a planté lundi un arbre, comme le veut la tradition initiée par Raymond Barre en 1978.

Dans une interview à Paris Match début novembre, Elisabeth Borne donnait des détails sur son choix. Elle souhaitait ainsi faire «de manière différente». «Habituellement, on va chez un pépiniériste, là j’ai fait le choix de prendre une jeune pousse arrivée au fond du jardin au gré du vent. C’est un chêne vert, une espèce du Sud qui saura s’adapter au réchauffement climatique. En plus, c’est un arbre à feuilles persistantes, un signe de durabilité! Persistante et résiliente, voilà qui me va!», nous confiait-elle.

Le chêne choisi par Mauroy, Fabius, Villepin et Valls

«On anticipe sur le dérèglement climatique», s'est félicitée la cheffe du gouvernement lundi matin après avoir mis de la terre au pied de l'arbre. Elle a auparavant visité le jardin, accompagnée de jardiniers de Matignon et d'étudiants de l'école...


Lire la suite sur ParisMatch