Élections allemandes : la fin de l'ère Merkel et peut-être aussi des conservateurs au pouvoir

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Allemagne baisse le rideau sur seize années de règne d'Angela Merkel. La fin d'un cycle aussi pour les caricaturistes, comme Heiki Sakurai, qui a réalisé pas moins de 2 953 dessins de la chancelière.

Place donc à de nouveaux visages avec cette question centrale aujourd'hui : qui d'Armin Laschet ou d'Olaf Scholz sera le futur chancelier ? Le social-démocrate a déjà gagné le cœur des Verts.

L'une des images fortes de cette soirée électorale restera celle d'Angela Merkel longuement ovationnée par les partisans de la CDU/CSU. Un clap de fin pour la chancelière et peut être aussi pour les conservateurs allemands et leur nouveau leader Armin Laschet, qui peine à fédérer.

Lena Roche, correspondante d'euronews à Berlin : "Hier soir, au siège de la CDU, Angela Merkel a été beaucoup plus applaudie qu'Armin Laschet. Avec le retrait de Merkel de la vie politique, la CDU a également perdu de nombreuses voix au profit du SPD et des Verts. Un résultat historiquement bas pour les conservateurs qui signifie que le parti, qui a certes été comblé par le pouvoir jusqu'à présent, va devoir s'adapter."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles