Publicité

Egypte : un gigantesque incendie à Ismaïlia fait au moins 38 blessés

Au moins 38 personnes ont été blessées dans un incendie qui a ravagé lundi l'un des plus grands bâtiments de la ville égyptienne d'Ismaïlia, sur la rive occidentale du canal de Suez. Le feu, dont l'origine reste encore inconnue, s'est déclaré au siège de la Direction de la Sûreté avant l'aube.

La façade prise aux flammes

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses images mises en ligne montrent d'immenses flammes dévorant les nombreux étages de l'imposant immeuble de pierre, abritant généralement des militaires.

Sur "26 blessés" évacués vers un hôpital local, selon le ministère de la Santé, 24 souffraient "d'asphyxie" et deux de brûlures, selon des médias locaux. Douze autres ont été soignés sur place.

Le ministère de la Santé a déployé 50 ambulances sur les lieux, ainsi que des services d'urgences militaires incluant deux avions, selon les médias d'État.

Des incendies fréquents

Les incendies, provoqués souvent par des courts-circuits, ne sont pas rares en Egypte, pays arabe le plus peuplé avec 105 millions d'habitants, doté d'infrastructures vétustes et mal entretenues.

En août 2022, un incendie accidentel avait tué 41 fidèles dans une église coincée dans une ruelle d'un quartier populaire du Caire, déclenchant une vive polémique sur les infrastructures et le temps de réaction des pompiers.

En mars 2021, au moins 20 personnes avaient péri dans l'incendie d'une usine textile dans la banlieue est du Caire, tandis qu'un an plus tôt, quatorze personnes avaient trouvé la mort dans deux incendies dans des hôpitaux du pays.

Article original publié sur BFMTV.com