Eglantine Emeyé : cette particularité développée par son fils aîné face à l'autisme sévère de son frère

![CDATA[Christophe Aubert via Bestimage]]

Le quotidien d'Eglantine Eméyé, 48 ans, n'a rien d'une vie enchantée. L'ancienne miss météo doit composer chaque jour avec l'autisme d'un jeune enfant polyhandicapé baptisé Samy, une source difficultés qu'elle n'élude cependant jamais. Ce parcours semé d'embûches lui a d'ailleurs inspiré l'an dernier un livre intitulé Tes mots dans ma tête, dialogue entre son enfant et un réfugié irakien. Au magazine Voici, l'animatrice de télévision a préféré récemment évoquer son fils aîné qui lui apporte une aide précieuse dans son quotidien, du moins à l'en croire.

Du haut de ses 19 ans, Marco a développé une particularité au contact de son jeune frère handicapé. « Parfois, on me disait : 'Surtout n'oublie pas ton fils aîné.' J'étais maman solo et j'ai fait ce que j'ai pu », commence par expliquer Eglantine Eméyé. « Marco a développé une hypersensibilité, sans doute liée à son parcours de frère d'un enfant autiste. Petit, il a assisté à des scènes trop difficiles pour un enfant. » Une expérience qui fait grandir et laisse des traces. Eglantine Eméyé témoigne : « Avec le recul, ce que j'ai vécu est inimaginable. J'ai passé des nuits à pleurer, allongée sur lui pour le contenir et l'empêcher de se faire du mal. »

Eglantine Eméyé a vécu l'inimaginable

Eglantine Eméyé n'ignore pas qu'elle a eu beaucoup de chance contrairement à d'autres mères dans sa situation « Certaines sont seules - dans la plupart des cas, les pères quittent (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Vincent Lindon : cet avertissement surprenant que lui a lancé Robert Badinter à quelques jours du Festival de Cannes
Lou Pernaut toujours en deuil : elle décrit de façon bouleversante l'enterrement de son père
Agnès Jaoui : cette raison égoïste et assumée pour laquelle elle a renoncé à accompagner ses enfants à l'école
“Je n'en aurai pas” : ces confidences anti-fashion de Vincent Lindon pour Cannes que l'on n'avait pas vu venir
Nicolas Bedos : ce souvenir de son ex, Doria Tillier, qu'il a conservé chez lui

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles