Edition Galaade, fin d’ouverture

Libération.fr

La maison d’édition Galaade était encore présente au festival Livres et Musiques à Deauville le 7 avril. Mais depuis, elle a dû mettre la clé sous la porte. Le tribunal de commerce a placé la PME en liquidation judiciaire mardi. Galaade avait été placée en redressement judiciaire en septembre après que sa banque avait signifié ne plus la soutenir. Les recherches pour trouver un repreneur n’ont pas abouti. Fondée en 2005, Galaade a publié plus de 150 titres, fictions et essais, à raison d’une douzaine par an.



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Dans le rétro 1995
Sur les routes de l’Elysée
Photomarathon d’une campagne
Benoît Hamon, récit de campagne
Détourner les affiches de campagne, un acte «militant et artistique»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages