Publicité

Eddy de Pretto dévoile le clip « Urgences 911 », inspiré par la vidéo des obsèques d’Agnès Lassalle

Eddy de Pretto dévoile le clip du morceau « Urgences 911 ».
Capture d’écran YouTube Eddy de Pretto dévoile le clip du morceau « Urgences 911 ».

MUSIQUE - Eddy de Pretto danse, même au bord du gouffre. Ce mercredi 21 février, le chanteur français Eddy de Pretto a dévoilé le clip du morceau Urgences 911. Écorché et vêtu d’un costume en lambeau, il est accroché au pare-chocs d’une voiture, au bord d’un ravin. L’artiste dépeint les joies et les souffrances de l’amour, quand il est confronté au deuil.

Eddy de Pretto parle d’amour comme jamais dans son nouvel album, et pour lui c’est tout sauf futile

Le morceau Urgences 911 a été inspiré par les obsèques d’Agnès Lassalle, et notamment la réaction de son mari qui a beaucoup « ému » l’artiste. Pour rappel, l’enseignante a été poignardée à mort dans sa classe par l’un de ses élèves à Saint-Jean-de-Luz, le 22 février 2023. Quelques jours plus tard à son enterrement, son mari Stéphane Voirin avait entamé seul, une « dernière danse » devant le cercueil de son épouse, sur la chanson « L-O-V-E » de Nate King Cole.

« Lorsque je tombe sur la vidéo d’un homme qui démarre une dernière danse seul lors des funérailles de sa femme, je suis directement ému et me survient une question existentielle : danserons-nous toujours ensemble, même après la mort ? », explique l’artiste. « Cette question sans réponse fut un véritable moteur pour l’écriture de ce morceau, pour tenter de poétiser une situation douloureuse. Tenter de mettre une touche d’espoir sur le pire. »

Devant la caméra du réalisateur Arthur King, Eddy de Pretto danse sur le capot d’une voiture, qui ne tient qu’à un fil. L’interprète de Normal livre sa vision de la vie, dont le cours peut prendre fin à tout moment. Et cela indépendamment de l’amour que deux êtres peuvent se porter.

Avec « Crash cœur », Eddy de Pretto raconte ses amours

Urgences 911 est extrait du dernier album Crash cœur d’Eddy de Pretto. Ici, le chanteur parle de romance, sans faire dans la dentelle. « C’est un album d’amour, mais un album musclé. Je ne suis pas là pour vous caresser le poil tendrement », a-t-il prévenu. Il promet des morceaux aux sonorités R’n’B « à la fois crus et écorchés », avec des sujets difficiles tel que le deuil.

Avec ce troisième opus, Eddy de Pretto parle pour la première fois de sa personne. « J’ai voulu raconter mon amour à moi, mes sentiments, mes questionnements. C’est un amour parfois sensuel et sexuel, parfois un peu toxique, sale ou dégoulinant. Ça n’en fait ni un album mièvre ou futile », a-t-il confié au HuffPost en novembre 2023.

À l’image de l’artiste engagé qu’il a toujours été, il chante aussi l’amour politiquement. « Ce n’est pas rien dire, en 2023, que de parler d’amour en tant qu’homme homosexuel en France » a-t-il déclaré.

Eddy de Pretto entame sa tournée à Reims le 23 février, qu’il achèvera le 6 décembre à l’Accor Arena à Paris. Auteur, compositeur, interprète et acteur, l’artiste à ajouter metteur en scène à son CV, avec son spectacle Love Factory sorti en janvier 2023.

À voir également sur Le HuffPost :

Beyoncé et son single « Texas Hold ’Em » marquent un record symbolique, cette fois dans la country

Usher annonce une tournée de concerts et une date à Paris pour 2025, une semaine après son Super Bowl