Publicité

« Dune », « Eureka », « Il n’y a pas d’ombre dans le désert », « Black Tea » et « Madame de Sévigné » : quels films voir cette semaine ?

Timothée Chalamet en messie inquiétant dans Dune : Deuxième partie  - Credit:Warner Bros.
Timothée Chalamet en messie inquiétant dans Dune : Deuxième partie - Credit:Warner Bros.

Vous avez aimé le premier volet Dune, vous allez adorer Dune : deuxième partie dans lequel le réalisateur Denis Villeneuve et son armée de magiciens (du chef décorateur Patrice Vermette au chef opérateur Greg Frasier, en passant par le grand Hans Zimmer à la BO) inventent des formes et des sons qui vous donnent l'impression de vraiment voyager à des millions d'années-lumière.

On voyage encore dans le temps, du XIXe siècle à nos jours, du Far West américain aux forêts d'Amazonie avec Eureka, western réaliste de l'Argentin Lisandro Alonso. Dans cette épopée poétique, il est question de la réserve de Pine Ridge (Dakota du Nord), d'une longue nuit de tempête, d'un cow-boy taiseux (Viggo Mortensen), d'une policière esseulée (Alaina Clifford), de sa nièce Sadie (Sadie Lapointe), coach d'une petite équipe de basket-ball, et du mal de vivre dans la communauté amérindienne. Mention spéciale aussi au film israélien de Yossi Aviram, ll n'y a pas d'ombre dans le désert, beau portrait de femme en quête de son passé jouée par Valeria Bruni-Tedeschi.

Enfin, il vous reste Black Tea, le mélo sentimental du cinéaste Abderrahmane Sissako, remarqué au Festival de Cannes 2014 avec Timbuktu, film choc sur le djihadisme au Mali. Ou Madame de Sévigné, drame historique basique avec Karin Viard dans le rôle de la comtesse qui rêve d'indépendance pour sa fille Françoise Marguerite jouée par Ana Girardot.

À LIRE AUSSI César 2024 : une cérémonie sous contrôle et sans éclats

Dune : deuxièm [...] Lire la suite