Publicité

Dua Lipa visée par une nouvelle plainte sur les droits d’auteur de son morceau "Levitating"

Dua Lipa multiplie les procès autour de son tube Levitating. Après une plainte déposée par le groupe de reggae Artikal Sound System, rejetée en juin, et une seconde toujours en cours des artistes Sandy Linzer et L. Russell Brown, le musicien Bosko Kante vient également de poursuivre la chanteuse en justice, selon la BBC.

À la différence des autres affaires, Dua Lipa n'est ici pas accusée de plagiat mais de violation de droits d'auteurs. Dans sa plainte, déposée le 31 juillet à Los Angeles, Bosko Kante précise qu'il avait donné son autorisation à la chanteuse pour qu'elle utilise sur Levitating l'un de ses morceaux réalisé avec une talk-box, un appareil qui permet de faire sonner les vibrations de la voix comme des instruments de musique.

Mais, selon les dires de l'artiste, Dua Lipa aurait toutefois outrepassé ce droit et aurait réutilisé l'enregistrement sans autorisation sur certains des remix de Levitating tels que celui avec DaBaby, celui avec Madonna et Missy Elliott ou encore lors d'une performance de la chanteuse au American Music Awards.

20 millions de dollars

En guise de contrepartie pour compenser le manque à gagner sur le succès de Levitating, Bosko Kante réclame plus de 20 millions de dollars à Dua Lipa et son label, Warner Music Group ainsi que 2 millions de dollars de dommages et intérêts.

Les avocats de Bosko Kante ont précisé auprès du magazine Billboard avoir intenté une action en justice contre Dua Lipa car la chanteuse et son label auraient "manqué de volonté de coopérer ou d’accepter la responsabilité" dans l'affaire alors que de "nombreuses tentatives" pour régler la question à l’amiable auraient été mises en place, en vain.

Sortie en 2020, Levitating, présente sur le deuxième album studio de Dua Lipa, Future Nostalgia, a été un succès massif. Le titre a culminé à la tête des charts dans le monde entier, décrochant le record de la chanson réalisée par une artiste féminine restée la plus longtemps dans le Top 10 (41 semaines).

Article original publié sur BFMTV.com