Dua Lipa poursuivie en justice par un paparazzo pour avoir utilisé l'une de ses photos

Dua Lipa à Los Angeles en janvier 2020 - Valérie Macon - AFP
Dua Lipa à Los Angeles en janvier 2020 - Valérie Macon - AFP

Dua Lipa est poursuivie en justice par un paparazzo. Le photographe new-yorkais Robert Barbera lui reproche d'avoir publié sans autorisation sur sa page Instagram des photos qu'il a prises d'elle en juillet 2018. D'après Billboard, qui rapporte l'information, il réclame entre autres des dommages et intérêts à la chanteuse, une interdiction d'utiliser n'importe laquelle de ses photos et le remboursement de ses frais de justice.

Le média américain indique que Robert Barbera a découvert les photos en question sur la page Instagram de Dua Lipa en juin 2019. La chanteuse de Levitating y apparaissait vêtue d'un pull noir floqué du mot "HEROES". Il explique avoir d'abord voulu résoudre cette affaire à l'amiable mais que la "communication s'est ralentie avant de s'arrêter" lorsque la chanteuse a obtenu un brouillon de sa plainte et que les images ont été supprimées de son compte.

Deuxième plainte en un an

Dans sa plainte, Robert Barbera fait valoir que Dua Lipa utilise son compte Instagram pour promouvoir son travail, notamment sa musique, et que les photos non libres de droit qu'elle a publiées lui ont bénéficié financièrement, tout en faisant chuter leur valeur.

"Sans permission ni autorisation du plaignant, la défense a volontairement choisi, copié, enregistré et diffusé chacune des photos protégées du plaignant", peut-on lire dans la plainte.

C'est la deuxième fois que Dua Lipa fait face à une plainte de ce genre: NME rapporte que la star britannique avait été poursuivie en juillet dernier par la société Integral Images pour des faits similaires; l'affaire avait été classée sans suite.

Pratique courante

Jennifer Lopez, Emily Ratajkowski ou encore Gigi Hadid ont elles aussi été visées par des plaintes de paparazzi lorsqu'elles ont repris leurs clichés pour leurs propres pages Instagram. Une procédure que cette dernière avait qualifiée d'"absurde" dans une publication:

"Ces gens se font de l'argent sur notre dos chaque jour, nous harcèlent en toute légalité - alors que nous ne faisons rien de spécial (...) Ils conduisent dangereusement près et extrêmement imprudemment; ils mettent les gens en danger en essayant d'obtenir une photo."

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Robert Barbera n'en est pas à son coup d'essai: il a déjà poursuivi en justice Ariana Grande à deux reprises ainsi que Justin Bieber pour les mêmes raisons. Avec ce dernier, il était parvenu à un accord à l'amiable. Les deux procédures contre Ariana Grande avaient été déboutées par la justice.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles